facebook icon
youtube icon
youtube icon
LES MAISONS DU VOYAGE
Rome
Ville Empire, crainte et admirée au début de l'ère chrétienne, ville Eglise, magnifiée par les papes de la Renaissance et de la Contre-Réforme, Rome est devenue Une ville Musée, passage obligé de tous les artistes depuis le XVIIIè siècle. En effet, Rome à ciel ouvert regorge de monuments, d'églises, de ruines et offre de fabuleux raccourcis de 28 siècles d'Histoire qui créent l'émotion et l'envie d'y retourner. Un séjour à Rome ni même une vie ne suffisent pas dit-on...

AGENDA

Expositions

 

Musei Capitolini
Jusqu’au 18 janvier 2015 :
« Tiepolo : les couleurs du dessin »
Jusqu’au 31 mai 2015 :
« Rome Moderne »

 

Scuderie del Quirinale
Jusqu’au 18 janvier 2015 :
« Memling, Rennaissance Fiammingo »

 

Musée d’Art Moderne de Rome
Jusqu’au 14 juin 2015 : « Artistes du XIXème siècle, thèmes et redécouvertes »

Evènement

22 mars 2015 :
Marathon de Rome

Opéra

Teatro dell'Opera di Roma
La prestigieuse scène italienne organise des ballets, opéras et concerts de grande qualité. La saison 2015 programme entre autre cette année :
Février :
 Rigoletto, de Verdi
Mars :
Tosca, de Puccini
Avril :
Aida, de Verdi
Mai :
Les Noces de Figaro, de Mozart
Octobre :
Giselle, d’Adolphe Adam

Nos offres
Découvertes
Monuments & Muséés
Festivités
Carnet pratique

Week-ends et séjours à Rome

Un séjour à Rome ... juste le temps de flâner dans la ville aux sept collines parsemées de vestiges antiques, places de marbre aux fontaines vivantes et jardins. Si vous êtes passionnés de mythes et de légendes, de peintures ou encore d’histoire, partez à la découverte de cette ville chaleureuse et festive en réservant votre prochain séjour à Rome.

Le centre de Rome, réparti sur les sept collines, est divisé en 22 quartiers et comprend pas moins de 2000 palais, 300 églises, 200 fontaines, plusieurs parcs archéologiques.... Depuis le Jubilé de 2000, la ville s'excentre et certains quartiers industriels ou populaires, jusque-là évités, deviennent des endroits "branchés" tels Testaccio ou Ostiense.

La Rome antique dont les vestiges s'étendent du Capitole, merveilleuse place Renaissance dessinée par Michel-Ange et dont les palais, qui forment un écrin à l'antique statue de Marc Aurèle, abritent aujourd'hui la "Comune" et les trésors des Musées Capitolins. Dos au palais, la vue plonge sur les ruines des forums en contrebas jusqu'au Colisée que l'on aperçoit tout au loin. A droite, la colline du Palatin est un lieu de promenade absolument magique en fin de journée. Une autre façon de découvrir la Rome Antique et d'arriver au Colisée est de parcourir la Via dei Fori Imperiali, large artère percée du temps de Mussolini pour ses parades militaires.

La Rome des palais, le"centro storico" : La Rome des palais, le"centro storico" : de la place d'Espagne à la place du Peuple, jusqu'à la Place Navone puis place de la Rotonde avec le Pantheon,vous finirez votre parcours à la fontaine de Trevi. Une découverte de la Rome baroque des palais princiers, des places et des fontaines, un réseau inextricable de ruelles. C'est aussi le quartier chic du Trident avec ses boutiques de mode autour de la via dei Condotti et ses antiquaires.

La cité et les musées du Vatican vous plongent dans les arcanes de la puissance pontificale, une basilique prestigieuse à laquelle on accède par une place monumentale et des collections d'Art dont la richesse est sans commune mesure. Longer le Tibre jusqu'au Pont Saint-Ange dans la douceur du soir. Les vues en raccourci y sont incomparables...

D'autres quartiers, moins prestigieux, méritent également le détour :
Le Trastevere, de l'autre côté du Tibre, vivant et animé le soir, le Janicule, l'une des plus belles collines qui mène au Vatican, l'Aventin, très agréable quartier résidentiel où règne le silence et l'Ordre des Chevaliers de Malte sans oublier la colline du Pincio et le magnifique parc de la Villa Borghese. Lors d'un séjour à Rome un peu plus long, il faut absolument aller se promener sur la Via Appia Antica le long de laquelle s'alignent de nombreuses tombes et catacombes paléochrétiennes. Un lieu très émouvant.

Monuments antiques, églises Renaissance, places et fontaines baroques et bâtiments mussoliniens, toutes les époques se côtoient à Rome.

Musées

Musée et Galerie Borghese : l'une des plus belles collections de Rome composée entre autres d'œuvres de Raphaël, du Titien, du Caravage, du Bernin et de Canova dont la sublime Pauline Borghese.

Musées du Vatican : un parcours à travers l'histoire de l'art de l'Antiquité égyptienne à l'art moderne dont le point d'orgue est la Chapelle Sixtine.

Musée Centrale Montemartini : au sein d'une ancienne usine de production électrique sont installées des statues antiques issues de la collection des musées Capitolins.

Monuments

Colisée : monument le plus visité de Rome avec Saint-Pierre, il fut achevé en 80 après J.C. sous le règne de Titus et remanié sous celui de Domitien.

Forum Romain : le centre politique, religieux et commercial de la Rome antique regorgeant de temples, d'arcs de triomphe, de basiliques etc. Un vrai parc qui incite à la promenade et à la rêverie.

Panthéon : c'est l'un des édifices romains les mieux conservés et il possède la plus grande coupole de l'Antiquité.

Églises

Saint-Pierre de Rome : reconstruite à partir du XVI ème siècle pour remplacer la basilique constantinienne, elle mobilisa les plus grands architectes dont Bramante, du Bernin et Michel-Ange.

Sant' Andrea al Quirinale : le chef d'œuvre absolu du Bernin qui réalisa l'exploit de surmonter d'une coupole une église de plan elliptique afin d'optimiser l'espace disponible.

Places

Place d'Espagne : avec ses célèbres escaliers qui rejoignent l'église de la Trinité de Monts et la fontaine de Trevi témoignent de l'évolution théâtrale de l'architecture baroque au XVIIIème siècle.

Place Navone : l'un des lieux les plus fréquentés par les touristes. Le palais, l'église et la monumentale fontaine des Quatre Fleuves créent une composition baroque exemplaire.

Place du Peuple : elle se distingue par ses trois églises qui se font écho et l'obélisque de Ramsès II en son centre.

Durant vos séjours à Rome vous aurez peut-être l'occasion de participer à l'un de ces évènements.

06 janvier : Epiphanie (Befana).

Février : carnaval de Rome. Des parades déguisées et des spectacles animent les rues de Rome dans les quelques jours précédant Mardi Gras.

19 mars : fête de la Saint-Joseph (Festa di San Giuseppe). Cette célébration en l'honneur des charpentiers est notamment organisée dans le quartier Trionfale, situé non loin du Vatican.
La fête est accompagnée de dégustations de beignets, de crêpes et de lasagnes.

Semaine Sainte en avril : chemin de croix du Colisée au Palatin le vendredi et bénédiction urbi et orbi le dimanche sur la place Saint Pierre.

21 avril : anniversaire de la naissance de Rome, Piazza del Campidoglio.

23 et 24 juin : fête de la Saint Jean.

De la mi-juin à la mi-septembre : l'Estate Romana. Chaque jour, des dizaines de manifestations de tous les genres, évènements, arts, danse, cinéma, livres, musique, théâtre, cabaret et activités pour les enfants ont lieu dans les places, les jardins, les monuments et sur les berges du Tibre.

Du 15 au 31 juillet : Festa dei Noantri ("fête de Nous-Autres"), processions dans les rues du Trastevere.

Octobre : Mostra dell'Arte, Via Margutta.

24-25 décembre : Messes de Noël à la basilique Saint Pierre.

Formalités

Pour les ressortissants de l'Union Européenne et de la Suisse, une carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité est nécessaire pour vos week-ends à Rome.

Santé

Pour visiter Rome, sachez qu'aucun vaccin n'est obligatoire. Cependant, munissez-vous de la carte européenne d'assurance maladie à demander à votre caisse d'assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d'information, consultez le site de l'Assurance Maladie en ligne.

Conseil

Le site du Ministère des Affaires étrangères, mis à jour régulièrement, répertorie les régions déconseillées et donne aux voyageurs selon un classement par pays des conseils généraux de sécurité, les formalités d'entrée et de séjour.

Pour un séjour à Rome, voici un site à consulter avant votre départ:
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays

Bus

De nombreuses lignes de bus circulent pour la plupart entre 05h30 et minuit. Des bus de nuit sont signalés par un "N". Ce moyen de transport peut s'avérer utile dans le centre historique mais la circulation et les horaires sont souvent aléatoires. Un ticket simple coûte 1 €.
Il est conseillé d'acheter la card Roma Pass qui coûte 25 € et permet d'utiliser les transports en commun pendant 3 jours consécutifs. Elle offre en même temps de nombreuses facilités dans les musées et les sites touristiques.

Métro

Le métro romain, il "Metropolitana", est actuellement composé de deux lignes, la A et la B et circule de 05h30 à 11h30 environ (même ticket que pour le bus).
La ligne A va d'Anagnina jusqu'à Battistini, tandis que la ligne B va de Laurentina jusqu'à Rebibbia. Ces deux lignes se croisent à la station "Termini", la gare principale de Rome. Deux autres lignes (les lignes C et D) sont en cours d'élaboration.

Tramway

Les lignes de tramway se trouvent surtout en dehors du centre historique donc ne sont pas très intéressantes d'un pont de vue touristique.

Taxi

Les taxis officiels sont blancs et ont l'obligation d'avoir un compteur à leur bord. C'est un moyen de transport le plus rapide et pratique pour circuler dans le centre historique.
Attention, de nombreux taxis non officiels et sans licence existent et ont pour unique but d'escroquer les touristes.
La marche à pied reste la meilleure façon de se déplacer durant vos week-ends à Rome...

Décalage

Aucun

Devise

Euro (€)

Téléphone

De l'Italie vers la France, composez le +33 puis le numéro sans le 0.
De la France vers l'Italie, composez le +39 puis le numéro avec le 0.

Electricité

220V un adaptateur n'est pas nécessaire lors de vos séjours à Rome.

 
* Prix à partir de, sous réserve de disponibilité, voir conditions particulières sur la fiche produit