facebook icon
youtube icon
youtube icon
LES MAISONS DU VOYAGE
Marrakech
Le Maroc, « pays du soleil couchant », cumule les points positifs : un climat exceptionnel, deux façades maritimes, des villes impériales au charme fou, des paysages de montagne, le désert dans le Grand Sud, etc. Rien d'étonnant si le pays bat des records sur le plan touristique.

Située au pied des montagnes du Haut-Atlas, Marrakech est la ville touristique par excellence. L'ambiance y est unique, avec la place Jemma El-Fna, agitée de jour comme de nuit, et ses souks bruyants dont la réputation n'est plus à faire.

Loin de l'agitation de la médina, des sites envoûtants comme le Palais de la Bahia, le Palais d'El Badii, le Jardin Majorelle et la Mosquée de la Koutoubia sont de véritables échappatoires.

AGENDA

Festival

Du 10 au 15 juin 2014 : Festival du rire à Marrakech.
Marrakech remet ça avec une pléiade d'invités prestigieux emmenés encore une fois par le maitre du rire, Jamel Debbouze. Encore une occasion d'inviter les humoristes internationaux et permettre l'émergence de nouveaux talents !

Du 05 au 13 décembre 2014 : Festival International du film à Marrakech.
C'est Hollywood à Marrakech. Comme chaque année, de nombreuses stars viendront monter les marches du Palais des congrès de Marrakech.
Nos offres
Découvertes
Monuments & Muséés
Festivités
Carnet pratique
La ville se divise en quartiers qui correspondent aux différentes étapes de son histoire. Marrakech est constituée de deux villes très différentes qui se côtoient.

La vieille ville ou Médina, entourée de remparts et au centre de laquelle se trouve la place Jemaa-el-Fna et les souks fascinants et la nouvelle ville ou ville moderne, avec les quartiers du Guéliz et de l'Hermitage où se trouvent les hôtels, les commerces et de nombreux cafés et restaurants.


Le quartier de la Médina : la médina de Marrakech, qui est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, est l'une des plus grande d'Afrique. La partie sud renferme les merveilles de la ville : les souks, la place Jemaa-el-Fna, la mosquée de Koutoubia et la medersa de Ben-Youssef. Tandis que la partie nord est la plus authentique de la médina, celle ou l'on voit les Marrakchis travailler dans leur ateliers, les femmes se rendre au hammam et les hommes courir à la mosquée à l'heure de la prière. Ses plus beaux monuments sont le mausolée de Sidi bel Abbès, du nom de l'un des sept saints de la ville, et le marché quotidien de Bab-el-Khemis.

Le quartier de Guéliz : c'est la ville nouvelle, voulue par Lyautey pour ne pas modifier l'harmonie de la vieille ville. Elle abrite le quartier des affaires et des commerces à l'occidentale. Le Guéliz conserve de nombreux édifices de l'époque coloniale ; d'autres ont été détruits pour laisser la place à des immeubles dont la hauteur ne doit pas excéder celle de la Koutoubia. Si ces splendeurs Art déco se sont un peu fanées, ses avenues et ses belles arcades méritent le détour. En outre, le quartier regorge de cafés, de boutiques et de galeries.

Le quartier de l'Hivernage : situé dans le prolongement du Guéliz, ce quartier résidentiel renfermait jadis les bâtiments officiels du gouvernement français. Désormais, les hôtels de luxe côtoient de vastes jardins luxuriants comme ceux de la Ménara. Majestueux et paisible, le quartier de l'Hivernage offre un contraste bienvenu avec la médina et le Guéliz.

Aux alentours de Marrakech, se situent au nord, la Palmeraie ; à l'ouest, le quartier de Targa ; au sud-est, le Golf Amelkis et le Golf Royal et au sud, les routes de l'Ourika et de Amizmiz.

Musées

Musée de Marrakech : il abrite un ensemble d'objets d'art et d'artisanat marocain. Magnifiquement restaurés, les intérieurs justifient à eux seules la visite.

Musée de l'Art de Vivre : installé dans un riad du XIXème siècle parfaitement restauré, il propose des expositions temporaires rassemblant des pièces illustrant l'art de vivre marocain.

Monuments

Koubba Ba'Adiyn : chef-d'œuvre de science, de technique et de bon goût, la partie la mieux conservée est une coupole en brique décorée abritant un bassin à ablutions.

Médersa Ben Youssef : édifiée au XIVème siècle, elle était destinée à former les cadres religieux fidèles au régime. La décoration est somptueuse !

Palais el-Badi : palais au luxe est légendaire, il fut détruit par le sultan Moulay Ismaïl. Il ne reste que d'imposantes ruines.

Palais de la Bahia : véritable chef-d'œuvre de l'architecture marocaine, il est constitué d'un ensemble de maisons hétéroclites, mais superbement décorées, débouchant sur des patios fleuris.

Dar Si Saïd : avec le Bahia, c'est l'autre grande demeure particulière du quartier. L'édifice, juxtaposition de maisons à patio, abrite un intéressant musée d'Art et Traditions marocains.

Tombeaux Saadiens : le règne des Saadiens est considéré comme l'âge d'or de Marrakech. Le joyau en est la salle des Douze Colonnes, les jardins et les roseraies méritent de s'y attarder.

Mosquée

Mosquée de la Koutoubia : le célèbre minaret est un pur joyau de l'architecture hidpanomauresque. Cette "mosquée des Librairies" doit son nom aux boutiques qui étaient accolées à l'édifice.

Jardins

Jardins de la Ménara : véritable havre de paix, ils représentent, avec le minaret de la Koutoubia, l'une des images symboles de Marrakech.

Jardin Majorelle : grâce à Yves Saint Laurent et Pierre Bergé qui le restaurèrent complètement, le jardin abrite aujourd'hui plus de 300 espèces végétales.

Durant votre séjour à Marrakech vous aurez peut-être l'occasion de participer à l'un des ces évènements.

Du 13 au 14 janvier : Aïd el-Mouled au Maroc. L'une des fêtes les plus grandioses du Maroc, elle célèbre la naissance du prophète Mahomet.

Du 28 juin au 28 juillet : période de Ramadan.

24 juillet : Lailat al-Qadr (Fête de la révélation du Coran). Elle correspond à la Nuit du Destin durant laquelle l'ange Gabriel est descendu révéler à Mohammed la parole d'Allah.

28 juillet : Aïd-el-Fitr correspond à la fin du Ramadan.

30 juillet : Fête nationale du Trône. Le pays entier célèbre l'anniversaire de l'intronisation du roi Mohammed VI en 1999.

20 août : Anniversaire de la révolution, du Roi et du peuple. Il commémore la déportation du sultan Mohammed V après sa destitution par les autorités françaises le 20 août 1953 qui provoqua un élan de nationalisme.

21 août : Fête de la jeunesse au Maroc. Correspondant également à la date de naissance de Mohammed VI, cette fête marque le lien unissant le roi et son peuple.

15 octobre : Fête du sacrifice (Aïd al-Adha). Cette fêta lieu 2 mois et 10 jours après la fin du Ramadan. Elle commémore le sacrifice d'Abraham qui, s'apprêtant à offrir son fils à Dieu, vit s'approcher de lui à l'ultime minute un bélier « envoyé du ciel », ce qui lui permit d'épargner son fils. Durant cette fête le pays entier fonctionne au ralenti, ce qui inclut les transports en communs, d'où la nécessité de réserver ses places en avance.

05 novembre : Ras-el-Am ou Mouharram qui correspond au premier jour de l'Hégire, c'est-à-dire au nouvel An musulman.

Du 13 au 14 novembre : Achoura au Maroc. Elle est célébrée le 10e jour après le jour de l'an musulman, et cette occasion les démunis et les enfants reçoivent des cadeaux. Cette fête très conviviale est rythmée par les musiques et chants traditionnelles.

18 novembre : Fête de l'Indépendance. Elle commémore la fin du protectorat de la France sur le Maroc en mars 1956.

Formalités

Pour les ressortissants de l'Union Européenne et de la Suisse, un passeport en cours de validité est nécessaire pour vos week-ends à Marrakech.

Santé

Pour visiter Marrakech, aucun vaccin n'est obligatoire.

Conseil

Le site du Ministère des Affaires Étrangères, mis à jour régulièrement, répertorie les régions déconseillées et donne aux voyageurs, selon un classement par pays, des conseils généraux de sécurité ainsi que les formalités d'entrée et de séjour.

Pour vos séjours à Marrakech, voici un site à consulter avant votre départ : www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays

Bus

Une trentaine de lignes parcourent la ville, ils sont confortables et parfois climatisés. Les tickets s'achètent directement à bord.

Le prix unitaire est de 3,50 Dh pour un trajet en centre-ville. Pour un séjour minimum de 5 jours et un usage intensif de ce moyen de transport, une carte magnétique « vierge » à 25 Dh s'achète dans tous les bus (il faut ensuite la charger, le trajet revenant alors à 2,50 Dh). Si vous êtes trois, un petit taxi revient environ au même prix..

Taxi

Les petits taxis de couleurs jaunes ou beige assurent le transport urbain. Si les chauffeurs sont en principe tenus de mettre leur compteur, beaucoup s'y refusent. Ils proposent un prix selon la course demandée. À vous de négocier ou d'attendre, sans illusion, un autre taxi.
Les grands taxis (de vieilles Mercedes) sont nettement plus chers qu'un petit taxi. Ils n'ont pas de compteur et sont un peu plus chers que les petits taxis. Ils peuvent prendre jusqu'à 6 personnes et vous conduire en dehors de la ville sur des longs trajets.

N'oubliez pas de préciser bien que vous ne voulez pas d'arrêts boutiques.

Décalage

Il y a 1 h de décalage entre le Maroc et la France en hiver et 2 h en été : lorsqu'il est 12h00 à Marrakech, il est 13 h à Paris en hiver et 10 h en été.

Devise

La monnaie marocaine est le Dirham (Dh). 10 € = environ 110.30 Dh & 100 Dh = environ 8.90 €.

Téléphone

De la France vers le Maroc : composer le 00 + 212 + les 9 derniers chiffres de votre correspondant.
Du Maroc vers la France : composer le 00 + 33 + les 9 derniers chiffres de votre correspondant.

Electricité

220 volts, pas d'adaptateur nécessaire lors de vos vacances à Marrakech.

 
* Prix à partir de, sous réserve de disponibilité, voir conditions particulières sur la fiche produit