Séville

Capitale festive et colorée, Séville est l'un des trois joyaux de l'Andalousie aux côtés de la mélancolique Cordoue et de l'aristocratique Grenade.

Foyer de haute culture au sein de l'Europe médiévale, pôle commercial de premier ordre après 1492, Séville connut l'Âge d'or puis un long déclin jusqu'au XXème siècle avant de revenir sur la scène internationale grâce aux deux grandes Expositions de 1929 et de 1992 qui ont profondément modifié l'aspect du centre ville.

Il faut plus qu'un week-end à Séville pour découvrir son riche héritage à la fois gastronomique, musical et artistique, apprécier ses traditions et s'imprégner de son atmosphère chaleureuse et enivrante.

AGENDA

Spectacle

El Arenal
Le Tablao El Arenal fut fondé en 1975. C'est l'art du flamenco dans toute sa splendeur. Un spectacle et une cuisine andalouse pure et authentique !
Calle Rodo, 7 (quartier : El Arenal)
Tél. : +34 954 216 492
Tram : Archivo de Indias
Dîner à partir de 19h00.
Représentation à 20h00 ou 22h00.

Le centre historique de Séville se déploie sur la rive gauche du Guadalquivir autour de la cathédrale et de l'Alcazar. Il s'étend vers l'est au barrio de Santa Cruz et de l'autre côté de l'Avenida de la Constitucion au quartier de l'Arenal. Plus au nord, c'est le Centro, avec ses rues commerçantes et le quartier populaire de la Macarena tandis que vers le sud, dans le quartier de l'Université se déploient jardins et parcs tels celui de Maria Luisa qui renferme des musées et la célèbre place d'Espagne. Sur la rive droite du fleuve se trouvent le monastère de la Cartuja et le quartier de Triana, autrefois banlieue ouvrière et qui est aujourd'hui l'un des principaux lieux de la nuit sévillane.

Quartier de Santa Cruz : ce poétique quartier jouxte les monuments les plus célèbres de la capitale andalouse, la cathédrale et la Giralda, le palais archiépiscopal, l'Alcázar ou encore la Casa Lonja. Ancien quartier juif de la Reconquête, il fut prisé dès le XVIème siècle par la haute société qui s'y installa, laissant nombre de demeures bourgeoises et aristocratiques telle la magnifique Casa de Pilatos. Réputé pour le charme de ses ruelles escarpées et étroites et de ses places ombragées, ses maisons blanches, ses patios, Santa Cruz est un lieu de promenade très apprécié notamment le soir quand les trottoirs se recouvrent de tables improvisées.

Quartier de l'Arenal : en bordure du fleuve, c'est le quartier emblématique des Toreros et des Aficionados, là que se trouvent les illustres arènes de la Real Maestranza, bâties entre 1761 et 1881, théâtre de la saison des corridas de Pâques à l'automne.
Non loin, le théâtre de la Maestranza, construit à l'occasion d'Expo'92, est le siège de l'Orchestre symphonique de Séville.

Quartier du Centro : quartier commerçant, il se déploie au-delà de la plaza de San Francisco, principalement autour de la calle de las Sierpes où se trouve une infinité de magasins et de cafés.
Ne pas manquer une visite au Musée des Beaux-Arts, ni dans un autre style un coup d'oeil au Metropol Parasol, oeuvre fururiste (et controversée) de l'architecte Jürgen Mayer qui recouvre la place de la Encarnación, avant de se diriger vers le quartier de la Macarena. Vous passerez par l'esplanade Alameda de Hercules, sur laquelle s'élèvent de hautes colonnes triomphales dont celles de Jules César et d'Hercule, faisant référence aux origines mythiques de la ville.

Quartier de l'Université : outre deux monuments anciens, il a été entièrement repensé pour l'Exposition hispano-américaine de 1929. De larges artères, de grands parcs verdoyants où circulent calèches et vélos, la magnifique place d'Espagne et des pavillons de style mudejar composent l'essentiel de ce qui peut être considéré comme le poumon vert de la ville et un lieu de promenade très apprécié des sévillans.

Quartier Triana : ancien quartier gitan, il est connu pour être un quartier d'artisans, spécialisés notamment dans l'art de la poterie et des azulejos. La promenade Betis le long du fleuve offre de magnifiques vues sur la ville.

Musées

Museo de Bellas Artes : l'un des musées d'art les plus prestigieux d'Espagne. Sa collection de peintures du siècle d'Or, Murillo et Zurbaran entre autres, est incomparable.

Musée archéologique : installé dans le Pavillon des Beaux-Arts du Parc María Luisa, le musée archéologique de Séville est l'un des plus grands d'Espagne. Il retrace l'histoire de l'Andalousie et de ses occupants successifs.

Musée des Arts et Traditions populaires : situé dans le pavillon Mudejar du parc Maria Luisa, il illustre toutes les traditions d'Andalousie : tauromachie, les fêtes, les traditions rurales...

Centre andalou d'art contemporain : situé dans le monastère de la Chartreuse de Santa María de las Cuevas, dans le quartier de la Cartuja, ce centre offre un aperçu général des tendances artistiques développées en Espagne depuis le milieu du XXème siècle.

Monuments

Alcazar (Reales Alcazares) : le palais royal est l'exemple le plus accompli de l'art mudejar (combinaison de l'art gothique et arabo-mauresque) construit en grande partie au XIVème siècle. Ses jardins sont une véritable oasis au coeur de la ville. Il est encore utilisé de nos jours par la famille royale d'Espagne.

Maestranza : les arènes de Séville, construites en 1761, sont un des plus hauts lieux de la corrida en Espagne et le siège de la Feria de Abril. Leur visite inclut celle d'un musée et d'une chapelle de prière pour les toreros.

Casa de Pilatos : l'un des plus beaux palais de la ville construit au XVème siècle et qui marie les styles mudejar, gothique et Renaissance. Son nom est dû à la croyance selon laquelle son plan ressemblerait à celui de la maison de Ponce Pilate à Jerusalem.

Plaza de Espana : bâtie pour l'Exposition Universelle de 1929, c'est l'un des lieux les plus spectaculaires de la ville. Le long de ses murs se trouvent une série de bancs et d'ornements en azulejos représentant les provinces d'Espagne.

Églises

Cathédrale et la Giralda : plus grand édifice gothique jamais construit, elle se dresse sur le site de la Grande Mosquée Almohade dont la Giralda et le patio de los Naranjos sont les uniques vestiges.

Basilique de la Macarena : édifiée en 1949, elle est connue pour abriter la statue de la Vierge de la Macarena, patronne de Séville.

Église del Salvador : élevée à l'emplacement de l'ancienne grande mosquée, sa construction dura jusqu'en 1712 et est un exemple caractéristique de l'extravagant style churrigueresque. L'intérieur monumental abrite les plus beaux retables baroques de Séville.

Durant votre séjour à Séville vous aurez peut-être l'occasion de participer à l'un de ces évènements

Mars : festival de musique ancienne.

Semaine Sainte : du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques, toute l'Espagne est en fête et particulièrement à Séville, où quelque 50 confréries effectuent leur procession au son des chants, des tambours et des fanfares accompagnés de milliers de visiteurs. Un spectacle unique !

Feria de Abril : grande fête populaire qui a lieu tous les ans, la troisième semaine après la Semaine Sainte. Entre les avenues Ramón de Carranza et Garcia Morato, dans le quartier de Los Remedios, une ville artificielle et éphémère est installée avec des baraques et des attractions attirant une foule de visiteurs étrangers, d'autochtones, de fêtards, de curieux, d'artistes et de célébrités.

Avril : début de la saison des corridas aux arènes de la Maestranza le dimanche de Pâques, qui s'étale jusqu'en septembre de San Miguel.

30 mai : fête de Saint Ferdinand, le saint patron de la ville. Le corps de Saint Ferdinand III de Castille, souverain qui reprit la ville aux musulmans en 1248, est exposé à la population dans la chapelle royale de la cathédrale. Suivent une messe en son honneur et une procession à travers la ville.

La Fête-Dieu : célébrée depuis le Moyen Âge avec une grande ferveur, elle a lieu 60 jours après Pâques et donne lieu à un long cortège au son des cloches de la Giralda et d'orchestres dans les rues de la ville.

15 août : fête de la Vierge des Rois, patronne de Séville, pendant laquelle sa statue est emmenée en procession.

Septembre-octobre : biennale de flamenco chaque année paire.

Novembre : festival du cinéma européen.

23 novembre : fête de la Saint Clément, jour anniversaire de la conquête de Séville.

Bus

Ils desservent surtout la périphérie. La ligne circulaire C1 à C4 dessert l'île de la Cartuja.
Ils circulent de 6h00 à 23h00 et certains jusqu'à 2h00.
Les billets s'achètent à l'unité dans le bus, mais il existe aussi des Tourist Card, valables de 1 à 3 jours pour un nombre de trajets illimités.

Métro

Une ligne de métro fonctionne et traverse la ville du sud à l'ouest en passant par le centre. Trois autres sont en prévision et devrait ouvrir d'ici peu.
Elle circule de 6h30 à 23h00, du lundi au jeudi, jusqu'à 2h00 le vendredi et samedi et de 7h30 à 23h00 le dimanche et jours fériés.

Tramway

Appelé Metrocentro, il relie le prado San Sebastian, situé derrière la place d'Espagne, au quartier Centro, en passant par l'avenue de la Constitucion.
Il sera très utile lors de votre voyage à Séville.

Taxi

Les taxis officiels sont blancs. En général, le prix d'une course à l'intérieur de la ville est approximativement de 5 €.
Un autre moyen de découvrir Séville, dans un style plus sportif, est de faire une promenade en calèche ou de louer un vélo.

Devise

Euro (€).

Téléphone

De l'Espagne vers la France, composez le +33 puis votre numéro, sans le 0.
De la France vers Séville, composez le +34 puis votre numéro, sans le 0.

Electricité

220 volts, pas d'adaptateur nécessaire lors de vos vacances à Séville.

Formalités

Pour les ressortissants de l'Union Européenne et de la Suisse, une carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité est nécessaire pour vos week-ends à Séville.

Santé

Pour visiter Séville , aucun vaccin n'est obligatoire. Cependant, munissez-vous de la carte européenne d'assurance maladie à demander à votre caisse d'assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d'information, consultez le site en ligne d'Assurance Maladie.

Conseil

Le site du Ministère des Affaires Étrangères, mis à jour régulièrement, répertorie les régions déconseillées et donne aux voyageurs, selon un classement par pays, des conseils généraux de sécurité ainsi que les formalités d'entrée et de séjour.

Pour vos séjours à Séville, voici un site à consulter avant votre départ :
www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays

 
* Prix TTC par personne, à partir de, sur la base d'une chambre double, sous réserve de disponibilités et soumis à conditions.
 
wiknd
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
L'adresse e-mail saisie n'est pas valide.
Veuillez vérifier l'adresse et réessayez s'il-vous-plaît.
Une erreur est survenue lors de votre inscription à la newsletter.
Si l'erreur persiste, veuillez contacter notre équipe à l'adresse contact@Wiknd.com
Inscription en cours.
Laissez-nous votre numéro de téléphone et nous vous rappelons à l’heure souhaitée **
** entre 10h00 et 19h00 du lundi au vendredi
inscription ok badmail erreur attente