Florence

Florence est le berceau du Quattrocento, où s'élaborèrent les nouvelles règles humanistes qui régiront l'art de la Renaissance. Cette révolution est indissociable du destin d'une famille, les Médicis, qui ont régné de manière quasi discontinue sur la cité du XVème au XVIIIème siècle. Grâce à leur action de mécénat auprès d'artistes tels que Botticelli, Léonard de Vinci et Michel-Ange entre autres, ils lui ont façonné un patrimoine d'une richesse exceptionnelle. Ils ne furent cependant pas les seuls : les Tornabuoni, les Pitti, les Rucellai, les Strozzi parèrent la cité de palais, de statues et de sanctuaires et lui donnèrent son visage actuel, brillant et raffiné.

AGENDA

Expositions

Palazzo Strozzi
Du 08 mars au 20 juillet 2014 : Pontormo e Rosso. divergenti vie della "maniera".
Une confrontation des deux protagonistes du mouvement maniériste italien du XVIè siècle.
Adresse : Piazza degli Strozzi
Tel : + 39 055 2645155
www.palazzostrozzi.org

Galleria Degli Uffizi
Du 11 février au 11 mai 2014 : “Les Salons des Muses. Peintures baroques de la collection Francesco Molinari”.
Une sélection de 100 peintures des diverses écoles italiennes des XVIIè et XVIIIè siècles issues des résidences du chef d'orchestre Francesco Molinari .
Adresse : Piazzale degli Uffizi, 6
Tel : +39 055 238 8651
www.uffizi.com


Événement

Le 30 novembre 2014 : Marathon de Florence.
La 31ème édition de ce marathon traversera les rues de Florence pour le plus grand plaisir des coureurs.
www.firenzemarathon.it

Pendant votre week-end à Florence, rendez vous sur les hauteurs à Fiesole ou sur la piazzale Michelangelo, où une vue d'ensemble de la ville permet de distinguer au milieu des toitures la cathédrale Santa Maria del Fiore et son immense coupole, ainsi que la silhouette du Palazzo Vecchio.

Quartier de Santa Maria Novella à l'ouest : l'église des dominicains se situe sur une vaste place où avaient lieu des tournois et des courses de palio. Derrière elle, la gare principale est un pur produit mussolinien qui s'intègre tant bien que mal dans cette ville dédiée à l'harmonie des proportions. Ce quartier est aussi et surtout celui des palais, des boutiques de luxe de la via Tornabuoni et des artisans.

Quartier de San Lorenzo : il pourrait aussi s'appeler quartier des Médicis tant l'empreinte de cette famille y est importante. Au XVème siècle, ils y ont fait édifier une église, San Lorenzo, un palais appelé aujourd'hui Medici-Riccardi, puis leur mausolée, la Sagrestia Nuova et la Chapelle des Princes. Michel-Ange y a laissé quelques uns de ses chefs d'œuvre.
San Lorenzo, c'est aussi le marché couvert alimentaire qui s'est installé ici après la destruction du Mercato Vecchio au XIXème siècle.

Quartier de San Marco au nord : territoire également dominicain avec l'église et le couvent transformé en musée consacré à Fra Angelico, artiste mystique du Quattrocento qui occupe une place à part dans la peinture florentine. L'Université de Florence et la Galerie de l'Académie donnent également sur la place, lui conférant une ambiance estudiantine et animée. Proche de San Marco, sur la piazza della Santissima Annunziata, est bâti l'un des tous premiers édifices de la Renaissance, l'hôpital des Innocents, œuvre de Brunelleschi, l'architecte du Duomo.

Quartier de Santa Croce à l'est : la piazza Santa Croce, très ancienne, est sans conteste l'une des plus belles de Florence. L'église des Franciscains, a vocation aujourd'hui de Panthéon d'hommes illustres dont Michel-Ange, Galilée et Machiavel. C'est ici que Stendhal ressentit pour la première fois les effets de son célèbre syndrome, terrassé à sa sortie de l'église par l'émotion intense provoquée par la vue de tant de chefs-d'œuvre.

Quartier d'Oltrarno au sud : passé le Ponte Vecchio et ses échoppes de bijoux, la rue Guicciardini mène au Palazzo Pitti racheté par les Médicis, qui le préférèrent au Palazzo della Signoria. Intégrant aujourd'hui plusieurs musées, il possède également un très grand jardin à l'italienne, Boboli. Plus à l'ouest les quartiers Santo Spirito et San Frediano invitent à la promenade et la flanerie au milieu des derniers artisans, sculpteurs sur bois, encadreurs et doreurs tandis que la via Maggio, bordée de palais, est le fief des antiquaires.

Avec plus de 60 musées et 5 000 monuments historiques, la capitale de la Toscane possède le patrimoine artistique le plus dense au monde.

Musées

Galerie des Offices et corridor de Vasari : dû à la passion des Médicis pour les œuvres d'art, c'est le plus riche musée du monde pour la peinture italienne.

Musée du Bargello : magnifique collection de sculpture toscane du XIVème au XVIIème siècle, en particulier des œuvres de Donatello, de Della Robbia, Verrocchio et Michel-Ange.

Palazzo Pitti : ancienne résidence des Médicis il abrite plusieurs musées dont la Galerie Palatine dédiée à la peinture des XVIème-XVIIème siècles, le musée de l'Argenterie, la galerie d'Art Moderne, la galerie du costume, le musée des Carrosses et le musée de la porcelaine.

Palazzo Vecchio : aujourd'hui siège de la municipalité, la visite de ce palais se concentre sur la Salle des Cinq-Cents, le studiolo de François Ier et les appartements monumentaux.

Musée Firenze Com'era : un voyage dans l'histoire de Florence à travers des représentations anciennes, gravures, peintures, estampes et photos.

Églises

Cathédrale Santa Maria del Fiore (ou Duomo), Baptistère San Giovanni et Campanile de Giotto : elle est bâtie sur le modèle de l'immense complexe roman de la Piazza dei Miracoli de Pise. La coupole de Brunelleschi est un bel exemple de l'architecture de la Renaissance.

Santa Croce : située sur la colline qui surplombe Florence c'est l'une des plus remarquables réussites du roman florentin. En fin de journée, l'atmosphère y est prenante.

San Miniato al Monte : l'une des plus remarquables réussites du roman florentin, sur la colline qui surplombe Florence. À découvrir en fin de journée, l'atmosphère y est prenante.

Chapelle Brancacci : installée dans l'église Santa Maria del Carmine, elle abrite des fresques de la vie de Saint-Pierre par Masolino et le jeune Masaccio entre 1424 et 1427.

Places

Place de la Seigneurie : ensemble monumental parmi les plus imposants d'Italie où se résume toute l'histoire de Florence.

Piazza della Repubblica : bordée de portiques et de magasins de luxe, des célèbres cafés Gilli et Giubbe Rosse, c'est le rendez-vous depuis le début du XXème siècle de la Florence littéraire et artistique.

Durant vos séjours à Florence vous aurez peut-être l'occasion de participer à l'un de ces évènements.

Mars-avril : scoppio del Carro (explosion du Char) pendant le week-end de Pâques ; marché international de l'artisanat.

Mai : Maggio Musicale, festival qui se prolonge jusqu'en juillet.
Tous les concerts et opéras sur le site : www.maggiofiorentino.it

Juin : Estate Fiesolana, festival de musique et théâtre, au théâtre romain de Fiesole ; Calcio (les 19,24 et 28) sur la Piazza Santa Croce.

10 août : fête de San Lorenzo.

7 septembre : la Rificolana, pendant laquelle les florentins défilent avec des lanternes en papier.

Bus

Les bus florentins sont assez pratiques et permettent de se déplacer facilement en centre ville.
Ils sont facilement repérables par leur couleur orange.
Le prix des billets est de 1,20 € ; ils sont valables 90 mn.
La mairie de Florence a mis en place depuis avril 2011 la Firenze Card. Elle coûte 50 € et est valable 3 jours (à partir de l'oblitération du premier ticket d'entrée), dans une trentaine de musées et aussi dans les transports en commun.

Tramway

Inaugurée en 2010, la ligne 1 du tramway relie la gare centrale à Scandicci.
Deux autres lignes devraient voir le jour dans un futur proche.

Taxi

Comme dans la plupart des autres régions italiennes, les taxis officiels sont de couleur blanche.
Faites attention au prix qui peut parfois varier en fonction des conducteurs.

Devise

Euro (€).

Téléphone

De l'Italie vers la France : composez le +33 puis le numéro, sans le 0.
De la France vers l'Italie : composez le +39 puis le numéro, avec le 0.

Electricité

220V un adaptateur n'est pas nécessaire pendant votre week-end à Florence.

Formalités

Pour les ressortissants de l'Union Européenne et de la Suisse, une carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité est nécessaire pour vos week-ends à Florence.

Santé

Pour visiter Florence, aucun vaccin n'est obligatoire. Cependant, munissez-vous de la carte européenne d'assurance maladie à demander à votre caisse d'assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d'information, consultez le site en ligne d'Assurance Maladie ».

Conseil

Le site du Ministère des Affaires Étrangères, mis à jour régulièrement, répertorie les régions déconseillées et donne aux voyageurs, selon un classement par pays, des conseils généraux de sécurité ainsi que les formalités d'entrée et de séjour. Pour vos séjours à Florence, voici un site à consulter avant votre départ : www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays ».

 
* Prix TTC par personne, à partir de, sur la base d'une chambre double, sous réserve de disponibilités et soumis à conditions.
 
wiknd
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
L'adresse e-mail saisie n'est pas valide.
Veuillez vérifier l'adresse et réessayez s'il-vous-plaît.
Une erreur est survenue lors de votre inscription à la newsletter.
Si l'erreur persiste, veuillez contacter notre équipe à l'adresse contact@Wiknd.com
Inscription en cours.
Laissez-nous votre numéro de téléphone et nous vous rappelons à l’heure souhaitée **
** entre 10h00 et 19h00 du lundi au vendredi
inscription ok badmail erreur attente